Particularisme religieux et vision universelle. La théologie pluraliste des religions chez Paul Tillich et chez Paul Knitter

Jörg Eickhoff
2002 Laval théologique et philosophique  
Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : info@erudit.org Article « Particularisme religieux et vision universelle. La théologie pluraliste des religions chez Paul Tillich et chez Paul Knitter » Jörg Eickhoff Laval théologique et philosophique, vol. 58, n° 1, 2002, p. 65-75. Pour citer cet article, utiliser l'information
more » ... l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/401390ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI https://apropos.erudit.org/fr/usagers/politique-dutilisation/ Document téléchargé le 10 février 2017 01:26 Laval théologique et philosophique, 58,1 (février 2002) : 65-75 RÉSUMÉ: L'écroulement postmoderne des visions totalisantes n'est pas déploré et regretté aujourd'hui comme une perte ; il est plutôt reconnu et reçu comme un progrès. C'est pourquoi les penseurs qui considèrent les phénomènes pluralistes dans un horizon d'unité se méprendront nécessairement sur le sens du pluralisme contemporain. Ainsi en est-il, par exemple, de Paul Knitter et de son concept de solidarité. Au contraire, l'aspect constructiviste du pluralisme permet à la vérité et à la réalité de croître discursivement sous l'effet de l'acte de langage dialogique. Cette tendance constructiviste fait alors ressortir un processus de corrélation qui rappelle la corrélation fondamentale de Tillich entre la question de l'être humain et la réponse de l'Évangile. Chez Tillich, cette corrélation se fonde sur le présupposé d'un Être Nouveau universel : un Être Nouveau qui « surmonte l'écart séparant l'essence de l'existence ». ABSTRACT : The postmodern breakdown of totalizing visions is not lamented and regretted as a loss, but recognized and received as an improvement. That is why those thinkers who view pluralistic developments within a horizon of unity will be compelled to misjudge the pluralism of the contemporary situation, so for example, Paul Knitter and his concept of solidarity. The constructivist trait of pluralism allows truth and reality to grow discursively out of the dialogical speech act. In so doing, this constructivist tendency emphasizes an open process of correlation that calls to mind Tillich's basic correlation of the question of human being with the answer of the gospel. In Tillich, this correlation is based on the condition of a universal New Being : A New Being "conquering the gap between essence and existence. "
doi:10.7202/401390ar fatcat:voh4xdnd5bgf3jju5mr7c2l6qm