Marco Almagisti, Carlo Baccetti, Paolo Graziano (éd.), Introduzione alla politologia storica. Questioni teoriche e studi di caso, Rome, Carocci, 2018, 288 p., ISBN 978-88-430-9310-6

Marc Lazar
2020 Revue d'histoire moderne et contemporaine  
Distribution électronique Cairn.info pour Belin. © Belin. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord
more » ... sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) © Belin | Téléchargé le 18/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) © Belin | Téléchargé le 18/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) Lecture La Reductio ad Hitlerum de Johann Chapoutot : quand l'idéologie l'emporte sur la rigueur historique À propos de : JOHANN CHAPOUTOT, Libres d'obéir. Le management, du nazisme à aujourd'hui, Paris, Gallimard, 2020, 169 p., ISBN 978-2-07278-926-7 Thibault LE TEXIER Le dernier livre de Johan Chapoutot défend deux thèses : le nazisme a été non seulement « un moment managérial », mais aussi « une des matrices du management moderne ». Ni l'une ni l'autre de ces thèses n'est cependant démontrée, la première partie du livre présentant un nazisme bien peu managérial, et la deuxième un management bien peu nazi. En fait de « moment managérial », l'auteur ne s'intéresse qu'à une poignée de juristes SS dont les réfl exions avaient davantage à voir avec le commandement militaire qu'avec le management, et dont l'infl uence dans le domaine managérial semble insignifi ante. La seconde thèse, quant à elle, repose sur un syllogisme biaisé : un juriste SS devint un infl uent professeur de management dans l'Allemagne d'après-guerre ; or des éléments de sa théorie managériale étaient présents dans ses écrits antérieurs à 1945 ; donc le management est lié au nazisme. Face à une question immense, J. Chapoutot propose une histoire constellée d'angles morts, partiale et parfois même tendancieuse 1 . CHEMINEMENT DU LIVRE
doi:10.3917/rhmc.673.0212 fatcat:7de4nurcejfxlfc37hn4sw3vrm