Impacts génétiques des repeuplements en truites communes (Salmo trutta L.) sur les populations en place : cas du bassin de l'Orb (Hérault)

D. BEAUDOU, G. CATTANEO-BERREBI, P. BERREBI
1994 Bulletin Français de la Pêche et de la Pisciculture  
Depuis la fin du siècle dernier, pour pallier la réduction des populations de truites communes (Salmo trutta) liées aux activités humaines (pression de pêche, dégradation du milieu...), des pratiques de repeuplements se sont mises en place de façon plus ou moins généralisée. En région méditerranéenne, l'effet du repeuplement peut être suivi par électrophorèse des protéines, en particulier grâce à un locus diagnostique LDH-5* ; en effet, les souches de pisciculture, couramment utilisées,
more » ... utilisées, possèdent des fréquences élevées de l'allèle LDH-5*100, récemment apparu (ère quaternaire), alors que les populations naturelles ont conservé l'allèle LDH-5*105 méditerranéen ancestral. L'impact génétique des pratiques de repeuplement a été évalué sur trois populations du bassin de l'Orb, une sur le cours d'eau principal et les deux autres sur ses affluents. Tout le bassin de l'Orb est repeuplé depuis au moins une vingtaine d'années, mais avec des modalités différentes dans les zones échantillonnées. Malgré les déversements répétés, les populations naturelles échantillonnées possèdent de faibles fréquences de l'allèle 100 (3 à 14 %). L'impact génétique des déversements cumulés sur des décennies sur les populations de truites communes du bassin de l'Orb est donc faible. Mots-clés : Salmo trutta fario, repeuplements, polymorphisme enzymatique, introgression. GENETIC IMPACTS OF TROUT (SALMO TRUTTA FARIO) STOCKING PRACTICES ON IN SITU POPULATIONS : CASE OF THE ORB BASIN (HERAULT). ABSTRACT The aim of this work is the évaluation of the genetic impact of the stocking practices, in the Orb basin, south of France. The effectiveness of the stocking policy, and its impact on the genetic pool of the natural populations, was followed in the Orb basin, where the number of trouts stocked each year between 1966 and 1989 was équivalent to that of the natural populations. Trouts collected by electro-fishing from this river and two of its tributaries, the Tes and the Mare, were characterized by starch gel electrophoresis at 25 loci. The three localities were stocked at least for twenty years, but the intensity of stocking and the stages used differ. The LDH-5* locus, which codes for the eye-specific lactate deshydrogenase in brown trout, distinguishes between Atlantic and Mediterranean French populations, with two allelic forms respectively LDH-5*100 and LDH-5*105 (KRIEG and GUYOMARD, 1985). The hatchery reared trouts are Atlantic strains, that is why the LDH-5* represents a genetic détectable tag for the four hatchery strains, currently stocked in the Mediterranean populations (*) Auteur à qui les demandes de tirés à part doivent être adressées. Article available at http://www.kmae-journal.org or http://dx.doi.org/10.1051/kmae:1994034 of the Orb basin. The hatchery strains show high frequencies of LDH-5*100 (87.5 to 100 %). The three populations collected in the Orb basin show frequencies of LDH-5*105 between 86 to 97 %. This high percentage of LDH-5*105 shows the poor interbreeding between natural and hatchery-reared trouts. It may indicate that the stocked trouts do not reach the âge of maturity.
doi:10.1051/kmae:1994034 fatcat:gaqim7xe5bfn7gepwpfxc7ytgi