Sensus fidei et vision de l'Église chez le pape François

Jean-François Chiron
2016 Recherches de Science Religieuse  
Distribution électronique Cairn.info pour Centre Sèvres. © Centre Sèvres. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite
more » ... , est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) © Centre Sèvres | Téléchargé le 22/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) © Centre Sèvres | Téléchargé le 22/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) L' avènement au siège de Pierre d'un évêque argentin a signifié un certain nombre d'inflexions dans le discours et la pratique des pontifes romains. Sa vision de l'Église comme, avant tout, peuple de Dieu ; la volonté qui est la sienne de donner la parole au plus grand nombre des croyants, « des évêques jusqu'aux derniers des fidèles laïcs » (LG 12), font souffler un vent nouveau sur le catholicisme. Dans quelle mesure l'action du pape François constitue-t-elle une mise en oeuvre de la théologie catholique du sensus fidei (ou sensus fidelium 1 ) ? Permet-elle de renouveler un thème théologique stimulant, mais qui peut sembler peu « opératoire » pour la vie de l'Église ? Comment situer cette référence dans l'ensemble de la vision théologique du pape François, et de son projet pour l'Église ? Répondre à ces questions exigerait un travail d'une grande ampleur ; nous en proposons au moins une esquisse 2 . le pape françois et le sensus fidei François évoque le thème dans Evangelii gaudium (EG), premier document (papal) d'après le concile à traiter du sensus fidei de façon approfondie 3 . EG 119 reprend la doctrine classique en associant sensus fidei et 1. François évoque le sensus fidei qui est celui de chaque fidèle, mais toujours envisagé (le sensus fidei comme le fidèle) dans le cadre d'un peuple, donc dans la perspective communautaire à laquelle la tradition théologique associe le sensus fidelium. 2. Précisons que, s'agissant ici de montrer la cohérence d'une pensée, nous ne tenons pas compte des différents niveaux d'autorité magistérielle des énoncés et propos rapportés. Notons également que des citations nécessairement raccourcies et sorties de leur contexte peuvent par le fait même perdre beaucoup de leur puissance d'évocation. Signalons que, pour un texte que nous citons, plusieurs autres pourraient l'être, mais toujours avec des harmoniques différentes. Enfin, les textes des énoncés du pape François étant facilement disponibles sur le site Internet du Vatican, nous n'en donnons pas la référence précise. 3. Sur la difficile réception du sensus fidei par le magistère, voir D. vitali, « Universitas fidelium in credendo falli nequit (LG 12). Il sensus fidelium al concilio Vaticano II », Gregorianum 86 (2005), SeNSuS FiDei et Vision de l'ÉGlise CHeZ le PaPe franÇois par Jean-François chiroN Université catholique de Lyon RSR 104/2 (2016) 187-205 © Centre Sèvres | Téléchargé le 22/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) © Centre Sèvres | Téléchargé le 22/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83)
doi:10.3917/rsr.162.0187 fatcat:4irprivdvneezibr3rv54r6lue