Vers une didactique des langues originaires du Mexique

María Soledad, Pérez López
unpublished
This study analyzes a teachers training experience which relies on the students' plurilingual repertoires. The project used the speakers' competences and gathered linguistic, psycho-and sociolinguistic data about local languages: they were adapted into didactic resources. Such a methodology aims at breaking a vicious circle, according to which the lack of didactic resources prevents to teach local languages and the lack of sufficient or relevant data about the languages prevents to build
more » ... nts to build didactic resources. This training modified the students' negative conceptions about linguistic variations, reduced their own linguistic insecurity, it contributed to a positive attitude towards plurilingual repertoires. Les langues minoritaires et minorisées ont été exclues longtemps de l'espace scolaire en tant que langues d'enseignement ainsi qu´objet d´étude. C'est le cas au Mexique où il y a une langue majoritaire, l'espagnol et plusieurs langues originaires. Parfois ces langues sont utilisées dans les écoles pour les consignes ou des explications, ou dans des moments de traduction. Dans Résumé : Cette étude présente une expérience de formation en didactique des langues qui prend en compte les répertoires plurilingues des étudiants. Le projet a eu pour objectif de prendre appui sur les compétences des locuteurs, et de générer ainsi des informations d'ordre linguistique, psycho-et sociolinguistiques sur les langues concernées, en vue de leur application aux méthodologies d'enseignement. Cette méthodologie vise à rompre un cercle vicieux selon lequel il n'est pas possible d'enseigner les langues à l'école car il n'y a pas de didactique et il n'y pas de didactique car il n'y a pas d'informations suffisantes ou pertinentes. Cette coopération des chercheurs et des étudiants en formation a également contribué à modifier les représentations négatives des futurs enseignants sur la variation dialectale, à diminuer leur propre insécurité linguistique, à les conforter dans un sentiment positif envers leurs répertoires plurilingues.
fatcat:zcc3ul3ftzgtrmazgmif6pim5y