Lorsque (se) voir ne voit plus

Gregor Perko
2015 Vestnik za Tuje Jezike  
Dans le prolongement des analyses proposées dans les sections 5 et 6, on peut faire remarquer que se voir, de même que voir, manifeste un degré très élevé de subjectivation. Se voir accepte le changement de domaine de perception et même « son atténuation » au profit d'un domaine plus abstrait. On observe également que le sujet peut perdre une grande partie du contrôle du procès. Dans ce cas-là, il cesse d'être « pleinement » un siège d'action, d'expérience ou de responsabilité. Souvent, seule
more » ... é. Souvent, seule une lecture métonymique permet de lui réattribuer une partie du contrôle perdu, comme c'est le cas dans l'exemple cidessous.
doi:10.4312/vestnik.7.121-131 fatcat:acklmu7xejej3fjcy62zl3czle