Structure et diversité floristique des îlots de forêts riveraines communautaires de la Basse vallée de la Sô au Sud-Est du Bénin

Jacques Boco Adjakpa, Hounnankpon Yedomonhan, Léonard E Ahoton, Peter DM Weesie, Léonard E Akpo
2013 Journal of Applied Biosciences  
RESUME Objectif : L'étude a pour objectif d'évaluer la structure et la diversité floristique des îlots de forêts riveraines communautaires de la basse vallée de la Sô au Sud-Est du Bénin. Méthode et résultats : Les inventaires floristiques et forestiers ont été réalisés à travers 38 placeaux. Au total, 75 espèces réparties en 69 genres et 31 familles sont inventoriées. Les groupements végétaux identifiés et caractérisés sont la forêt riveraine à Mimusops kummel et Pterocarpus santalinoides, la
more » ... santalinoides, la forêt riveraine à Cola gigantea et C. laurifolia et la forêt riveraine à Berlinia grandiflora et Dialium guineense. Les paramètres floristiques et structuraux varient d'un groupement à l'autre. Ainsi, la richesse spécifique varie de 30 à 47 espèces, l'indice de diversité de Shannon de 1,65 à 4,20 bits, l'équitabilité de Pielou de 0,50 à 0,83 et la diversité des familles est comprise entre 19 et 24 avec une prédominance des Leguminosae. La densité varie de 247 à 641 tiges/ha, la surface terrière de 22,25 à 63,84 m²/ha, le volume et la biomasse sont compris entre 85,62 et 471,01 m 3 /ha. Conclusion et application: L'étude a permis de montrer la diversité des groupements végétaux de ces forêts communautaires. Ces dernières augmentent localement la diversité biologique mais elles sont soumises à une forte pression anthropique. Ceci nécessite des actions urgentes de conservation. La protection de ces écosystèmes fragiles est primordiale pour le Sud du Bénin dans la mesure où ils constituent une zone humide d'importance internationale (site Ramsar 1018) et un potentiel économique pour les populations riveraines lacustres. Adjakpa et al. J. Appl. Biosci. 2013. Structure et diversité floristique des îlots de forets riveraines communautaires de la vallée de Sô du Benin 4903 Structural and floristic diversity of the riparian forest in the Sô lower valley in Benin Abstract Objective: This study aims to evaluate the structure and floristic diversity of the forest bordering the lower valley of the Sô southeast of Benin. Methods and Results: The floristic inventories and forestry products were conducted across 38 plots. In total, 75 species belonging to 69 genera and 31 families were surveyed. Plant communities were identified and characterized as the riparian forest to Mimusops kummel and Pterocarpus santalinoides, riparian forest Cola gigantea and C. laurifolia and riparian forest to Berlinia grandiflora and Dialium guineense. Plant and structural parameters varied from one group to another. Thus, species richness varies from 30 to 47 species, Shannon diversity index of 1.65 to 4.20 bits, Pielou evenness from 0.50 to 0.83 and the diversity of families is between 19 and 24 with a predominance of Leguminosae. Density varies from 247 to 641 stems / ha, basal area of 22.25 to 63.84 m² / ha, volume and biomass are between 85.62 and 471.01 m3/ha. Conclusion and application: The study showed the diversity of plant community forests. There is a recent increase in local biodiversity, but is subject to strong human pressure which requires urgent conservation actions. The protection of these fragile ecosystems is crucial for southern Benin since it constitute a wetland of international importance (Ramsar 1018) and economic potential for the populations living on the lakeside.
doi:10.4314/jab.v65i0.89573 fatcat:fylv4xr5pneb3bhk6mzow6ilpa