Les microalgues marines : source alternative d'acide eicosapentaènoïque (EPA) et d'acide docosahexaènoïque (DHA)

Gaëlle Pencreac'h, Marie Devos, Laurent Poisson, Josiane Herault, Céline Loiseau, Françoise Ergan
2004 Oléagineux, Corps gras, Lipides  
Les lipides de microalgues marines sont riches en acide eicosapentaènoïque (EPA, C20:5) et en acide docosahexaènoïque (DHA, C22:6), deux acides gras hautement insaturés de la série ω3 (AGHI-ω3), et représentent aujourd'hui une source alternative potentielle face aux huiles de poissons. Les microalgues synthétisent de l'EPA et\\ou du DHA dans des proportions relatives variables selon leur classe taxonomique. D'autre part, pour une même espèce, les teneurs en ces acides gras dépendent fortement
more » ... pendent fortement des conditions de culture. De part leur métabolisme photoautotrophe, la production de biomasse microalgale à grande échelle nécessite la conception de bioréacteurs spécifiques, les photobioréacteurs, qui représentent encore aujourd'hui un défi technologique. La poursuite de travaux de recherche, dans des domaines très divers, reste nécessaire pour confirmer la viabilité économique des procédés industriels de production d'EPA et de DHA par les microalgues. Summary : Lipids from marine microalgae contain high amounts of eicosapentaenoic acid (EPA, C20:5) and docosahexaenoic acid (DHA, C22:6), two nutritionally important ω3 highly unsaturated fatty acids (HUFA-ω3), and are nowadays considered as a potential alternative source to fish oils. Microalgae display variable relative amounts of EPA and DHA depending on the taxonomic class they belong to. Moreover, a given strain may produce highly variable amounts of these fatty acids in response to modifications of culture conditions. Because microalgae are photoautotrophic microorganisms, specific bioreactors, namely photobioreactors, were developed to ensure large biomass production. Numerous research works are still to be carried out in order to confirm economic feasibility of industrial production of EPA and DHA from microalgae. Article disponible sur le site http://www.ocl-journal.org ou http://dx.
doi:10.1051/ocl.2004.0118 fatcat:jbidp5lhnfauphecp5bo2tgyju