« Hot electrons » and negative resistance of superconducting microbridges

J. Bok, C. Guthmann
1978 Journal de Physique Lettres  
Re~u le 10 avril 1978, accepte le 2 mai 1978) Resume. -Nous présentons un modèle théorique permettant d'expliquer la résistance différentielle négative observée dans les microponts supraconducteurs. Ce modèle postule l'existence dans le pont d'un état hors équilibre où le gap supraconducteur est abaissé et où le courant critique diminue lorsque la tension augmente créant ainsi une résistance différentielle négative. Le modèle de température effective de Parker [6] est utilisé pour calculer la
more » ... pour calculer la caractéristique courant-tension. Abstract. -A model is presented to explain the differential negative resistance observed in superconducting microbridges. This model postulates the formation in the bridge of a non-equilibrium state where the superconducting gap is lowered and the critical current decreases as the voltage increases thus giving rise to a differential negative resistance. The effective temperature model of Parker [6] is used to derive the current-voltage characteristic. LE JOURNAL DE PHYSIQUE -LETTRES TOME 39, 15 JUIN 1978, 1 Classification Physics Abstracts 74.50
doi:10.1051/jphyslet:019780039012018700 fatcat:ypefabiijngejeepvxgjkdxssq