Incidence des fréquences de saignées d3, d4 et d6, à faibles régimes de stimulation hormonale, sur le panneau descendant du clone PB 235 d'hévéa en Côte d'Ivoire

Lacina Fanlégué Coulibaly, Mohamed Sahabane Traore, Eric Francis Soumahin, Samuel Obouayeba, Jules Zagbahi Keli
2017 International Journal of Biological and Chemical Sciences  
Incidence des fréquences de saignées d3, d4 et d6, à faibles régimes de stimulation hormonale, sur le panneau descendant du clone PB 235 d'hévéa en Côte d'Ivoire ; Tel : 00225 57 25 01 13 RESUME Les technologies de récolte du latex de l'hévéa peuvent être ajustées selon le clone et la disponibilité de la main-d'oeuvre saigneur. Cette étude vise à déterminer une technologie adaptée à la saignée descendante du clone PB 235 d'hévéa en conditions de faibles régimes de stimulation hormonale. Les
more » ... hormonale. Les hévéas ont été plantés selon un dispositif en blocs complètement randomisés. La fréquence de saignées d3, avec deux stimulations, et celles en d4 et d6, avec quatre stimulations ont été comparées. Les résultats ont montré que la fréquence de saignées d4 a favorisé une production de caoutchouc importante et un taux d'encoche sèche plus faible par rapport au témoin d3. Les saignées en d4 et d6 permettent de réduire le besoin en main-d'oeuvre saigneur respectivement de 25% et 50% et d'allonger la durée de saignée sur panneau bas de trois et huit ans. La d6 a enregistré une production de caoutchouc moins élevée avec un taux d'encoche sèche identique à celui de la d4. La saignée descendante en d4, plus productive, permet en outre une préservation de l'état physiologique des hévéas et, est donc plus adaptée au clone PB 235. La d6 ne peut être pratiquée qu'en situation de manque de saigneurs. Effect of latex harvesting technologies d3, d4 and d6 at lower hormonal stimulation on downward tapping of rubber tree clone PB 235 in Côte d'Ivoire ABSTRACT Latex harvesting technologies of rubber tree can be adjusted according to clone and availability of tapping manpower. This study aims at determining a technology adapted to the downward tapping of clone PB L. F. COULIBALY et al / Int. 1656 235 in case of lower frequencies of hormonal stimulation. Rubber trees were planted according to completely randomized blocks. Tapping frequency in d3, with two stimulations, was compared with tapping in d4 and d6 both with 4 stimulations. The results showed that tapping at d4 frequency supported significant rubber production and lower rate of panel dryness compared with d3. Tapping frequencies at d4 and d6 allow reduction of the need for tapping manpower by 25% and 50% and stretch the tapping time on downward panel of three and eight years with respect to d3. The d6 recorded a lower rubber production with an identical rate of panel dryness of that of d4. Downward tapping at d4 frequency, more productive, allows besides preservation of physiological state of rubber trees and is thus more adapted to clone PB 235. The d6 is only appropriate in case of lack of tappers.
doi:10.4314/ijbcs.v11i4.20 fatcat:bvrspirzcfbcnhhbwg7qn7em2a