Quand voir c'est (faire) penser. Motivation des chaînes anaphoriques et point de vue

Alain Rabatel
2004 Cahiers de Narratologie  
doi:10.4000/narratologie.21 fatcat:ukbrmqayfvax3p56rbodaeak5i