L'occurrence écologique

Bettina Laville
2013 Vraiment durable  
Distribution électronique Cairn.info pour Victoires éditions. © Victoires éditions. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est
more » ... rdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit. Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) © Victoires éditions | Téléchargé le 14/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) © Victoires éditions | Téléchargé le 14/12/2020 sur www.cairn.info (IP: 207.241.231.83) Résumé Dans le premier numéro de la revue, Bettina Laville évoquait la nécessité d'une nouvelle temporalité pour permettre à l'humanité de surmonter la crise du XXI e siècle, qu'elle soit économique, sociale, écologique. Proclamer l'urgence face aux bouleversements écologiques finit par paralyser l'action, elle prônait donc une « décélération durable ». Dans cette seconde contribution, Bettina Laville considère que le moment présent est une occurrence écologique susceptible de faire rompre l'humanité avec le tourbillon de l'urgence récurrente et de la faire renouer avec sa capacité d'adaptation, condition de la vie future. Abstract In our first issue, Bettina Laville spoke of the need for a new temporality to enable mankind to overcome the twenty-first century's economical, social or ecological crisis. Proclaiming a state of emergency due to major environmental upheavals, can eventually immobilise action, which is why she recommended "sustained deceleration" . In this second paper, Bettina Laville considers how the current day environmental situation could allow humanity to stand back from the continuous whirl of emergencies and reconnect with its capacity to adapt itself, which will be essential for life in the future.
doi:10.3917/vdur.003.0095 fatcat:3o4ks5crt5dhxf34ph5ispmsmu