Sur la polarisation des métaux oxydables et l'énergie électrique qu'ils fournissent dans les piles

Chaperon
1884 Journal de Physique Théorique et Appliquée  
La concordance observée dans un certain nombre de cas particuliers entre deux mesures différentes de l'énergie fournie par une réaction chimique déterminée, la chaleur appréciée au calorimètre et la force électromotrice d'un couple voltaïque, sont assez remarquables pour qu'on se refuse à les considérer comme une coïncidence fortuite. De nombreuses anomalies se sont manifestées cependant, dès que l'on a essayé d'étendre cette comparaison à d'autres cas que celui de l'élément Daniell, du couple
more » ... inccadmium et d'un petit nombre d'autres. M. Favre et M. Raoult ont, depuis longtemps, signalé des exceptions frappantes; depuis, dans divers travaux étrangers, notamment dans un Mémoire, étendu et important dû à M. F. Braun, ces exceptions se sont multipliées à tel point que la relation vérifiée par l'élément Daniell apparaît presque comme un cas isolé sans signification bien précise. Nous avons essayé de mettre en évidence une des causes les plus considérables de ce désaccord entre les résultats électrochimiques et thermochimiques, cause qui, si nos vues sont exactes, n'infirmerait pas la vérité du principe de comparaison. Cette cause n'est autre que le phénomène d'absorption oLi d'occlusion des gaz, et notamment de l'hydrogène par les métaux à la température ordinaire. C'est à cet ordre de faits, vérifié par des expériences directes (notamment par celles bien connues de M. Cailletet), que l'on attribue, au moins dans une partie des théories admises, la plupart des effets de la polarisation. Il influe donc évidemment sur toute production d'énergie électrique mesurée par le passage d'un courant. Il y a, comme nous le verrons, des raisons de croire que son influence s'exerce également, quoique d'une façon différente, suc les forces électromotrices mesurées à circuit ouvert, à l'électromètre par exemple. Par un raisonnement inductif, on peut entrevoir la probabilité Article published online by EDP Sciences and available at http://dx.
doi:10.1051/jphystap:018840030037300 fatcat:bvzfghd7qvdddhpxinvvvxzh5e