Tendances vers l'académisation de la formation postgrade en psychothérapie

Peter Schulthess
2019 à jour! Psychotherapie-Berufsentwicklung  
La tendance à l'académisation de la formation postgrade en psychothérapie est évidente. Pendant longtemps, les universités se sont vues comme des lieux d' enseignement scientifique et non de formation professionnelle. La formation psychothérapeutique en tant que formation professionnelle s' est déroulée en parallèle ou par la suite dans des instituts de formation privés. Cela a également beaucoup changé en Suisse. Pratiquement toutes les universités offrent aujourd'hui leurs propres cursus
more » ... propres cursus (filières) de formation postgrade en psychothérapie, principalement en thérapie comportementale. Cependant, d'autres directions peuvent également être trouvées, selon les préférences des titulaires (h/f) des chaires respectives. En règle générale, ces cursus (filières) sont réalisés en partenariat avec un institut privé existant. Les avantages sont évidents : Lien avec l' enseignement théorique de la recherche et de la thérapie scientifique, diplôme universitaire (MAS) avec une qualification académique supplémentaire après la maîtrise ou le doctorat. Qu' est-ce que cela signifie pour les formations postgrade privées en Suisse qui ne sont pas affiliées à une université ? La pression exercée au cours des procédures d'accréditation après l'intensification de la recherche et de l' évaluation scientifique est indubitable et a souvent conduit aux charges respectives. Cependant, la recherche ne peut se faire que dans un réseau plus vaste, au moins la recherche empirique. Cette dernière est obligatoire aussi longtemps que le principe de la médecine fondée sur les preuves selon le modèle médical de la médecine « evidence based medicine » s'applique également en psychothérapie afin de rester reconnu comme une procédure. Comment les institutions privées peuvent-elles se positionner à cet égard ? Ont-elles un désavantage concurrentiel à long terme ? Quelles autres formes de coopération que le partenariat dans le cadre d'une filière de formation postgrade du MAS sont envisageables pour accéder à des fonds et à un savoir-faire de recherche, ainsi que pour transmettre des connaissances de base basées sur la preuve dans le domaine en plein essor de la psychothérapie ? Tôt ou tard, la diversité de la psychothérapie en Suisse sera-t-elle menacée ? Au cours de la première ronde d'accréditation, certaines orientations thérapeutiques ont déjà été éliminées, y compris celles qui sont reconnues scientifiquement dans d'autres pays.
doi:10.30820/2504-5199-2019-2-67 fatcat:pmr5i2yf3jezdnogbqx6nvvkc4