Segmentation précoce de la parole continue en mots : évaluation inter-linguistique de l'hypothèse d'initialisation rythmique

Thierry Nazzi
2008 Annee Psychologique  
Ce papier propose une synthèse des études récentes portant sur la segmentation précoce de la parole continue en mots. Après avoir exposé l'importance de cette question d'un point de vue développemental, nous présentons les recherches ayant été conduites avec des enfants américains anglophones. Ces recherches montrent que les capacités de segmentation émergent vers 8 mois, se développent dans les mois qui suivent, et s'appuient sur le traitement de différents indices dont le poids relatif évolue
more » ... oids relatif évolue au cours du développement. Étant donné que ces études montrent que les enfants utilisent des indices dont la réalisation diffère selon les langues, nous soulignons que le développement de ces capacités devrait varier suivant la langue en acquisition. Nous faisons alors l'hypothèse, concernant l'utilisation de certains indices prosodiques, que l'unité de segmentation utilisée précocement (unité de stress, syllabe) va varier suivant le type de rythme de la langue maternelle (langue à stress, langue syllabique). Après avoir exposé les éléments sur lesquels repose cette hypothèse, nous présentons des données récentes obtenues avec des enfants français qui apportent une première validation de cette hypothèse. Early segmentation of fluent speech into words : Cross-linguistic evaluation of the rhythmic bootstrapping hypothesis ABSTRACT The present paper reviews recent studies on the early segmentation of fluent speech into words. After having emphasized the importance of this issue from a developmental perspective, we present studies conducted on English-speaking American infants. These studies
doi:10.4074/s0003503308002054 fatcat:cmrj77wjxvee7m4ksgdkjaoehy