Relations entre la fertilité pollinique et les gènes de résistance au Fusarium oxysporum f. sp. lycopersici chez la tomate. Conséquences pour la sélection de variétés résistantes

Henri LATERROT, Brigitte MAISONNEUVE, Hélène THOMAS
1984 Agronomie  
La qualité du pollen (estimée par le pourcentage de grains d'aspect normal après coloration au carmin acétique) a été étudiée chez des hybrides hétérozygotes pour le gène I, le gène 1-2 ou les 2 gènes de résistance au Fusarium. Nos résultats s'interprètent de façon cohérente si l'on admet la liaison entre 1 et le facteur gamétophytique X fonctionnant selon le mécanisme décrit par A LEXANDER (1973). Ainsi 9 hybrides hétérozygotes pour 1 ne produisent que 55 à 71 p. 100 de grains de pollen
more » ... ns de pollen normaux. Le facteur X diminue aussi la quantité de pollen de 40 p. 100 quand il est à l'état hétérozygote. Il est également confirmé que 1 n'est pas lié à X chez « Campbell 1327 ». Des lignées possédant 1-2 sans 1 ont été obtenues ; chez celles-ci, 1-2 n'est pas lié à X. En conséquence, et en tenant compte de l'extension de la race 1 de Fusarium, les meilleures combinaisons pq l tr les hybrides FI commerciaux destinés aux cultures abritées sont, par ordre de préférence : -soit l'hybridation entre une lignée possédant 1 associé à X et une lignée portant les 2 gènes 1 et 1-2 associés à X ; -soit l'hybridation entre une lignée possédant 1 issu de « Campbell 1327 » et une lignée portant 1-2 sans I. En conséquence annexe, une observation du pollen après coloration permet en cours de sélection de repérer facilement et avec peu d'erreurs les plantes hétérozygotes pour 1 associé à X. Mots clés additionnels : Lycopersicon esculentum, qualité du pollen, quantité de pollen, facteur gamétophytique. SUMMARY Relations between pollen fertility and Fusarium oxysporum f. sp. lycopersici in tomato. Consequences for breeding resistant varieties. The pollen quality of Fl hybrids heterozygous for Fusarium resistance (I gene, 1-2 gene or I and 1-2 genes) was studied. The percentage of normal grains was measured after aceto-carmine staining. The effect of X gametophytic factor on X+ pollen grain abortion in X/X + plants and the linkage between X and I genes were confirmed. Indeed, only 55 to 71 0l0 of pollen grains from 9 heterozygous hybrids (I/I ') was normal, while 85 to 99 oJo of pollen grains from homozygous genotype (I/I or I + /I + ) was normal. When the X factor was heterozygous, pollen quantity also decreased by 40 %. The non-linkage between X and I of "Campbell 1327" was confirmed. Some lines with 1-2 and without I were obtained ; the heterozygous hybrid (I-2/I-2+) from these lines had good quality pollen and therefore 1-2 and X were not linked in these genotypes. According to the results, and to the incidence of race 1 of Fusarium, the best hybrid cultivars for protected cultivation would be : -hybrid between one line with I linked to X and one line with both genes (I and 1-2) linked to X ; -hybrid between one line with I from "Campbell 1327" and one line with 1-2 not linked to X. Another consequence is that pollen staining can be used during a breeding program to test which plant is heterozygous for I (linked to X) without a Fusarium resistance test of the offspring.
doi:10.1051/agro:19841010 fatcat:mo4shyu7tzdoponfjqi7llqoxe