Filters








1 Hit in 0.46 sec

Le récit médiatique : un oxymore programmatique ?

Marc LITS
1997 Recherches en communication  
La figure de Foxymore convient assez exactement pour tenter d'appréhender les rapports complexes qui naissent de Fassociation entre ces deux termes "récit" et "médiatique", mais aussi de comprendre les enjeux théoriques et méthodologiques qu'ils soulèvent. Cette conjonction lexicale permet, premier paradoxe, de restreindre Fobjet "récit", par rapport aux définitions qu'en donnent les linguistes, puisqu'elle semble limiter Fextension du corpus au seul domaine des médias, comme s"il y surgissait
more » ... s"il y surgissait un type de récit spécifique. Mais dans le même temps, et contradictoirement, nous élargirons nettement la catégorie du type narratif, tel que Fentendent les théoriciens du texte, parce que notre objet même va nous y contraindre. C'est donc ce double mouvement, d'ouverture et de fermeture, qui nous amène à mettre en exergue la figure de Foxymore, en préambule à cette réflexion sur la présence et Fextension du type narratif dans le système médiatique.
doi:10.14428/rec.v7i7.46403 fatcat:qv4boyhvujbfnfzvrsgochwtvy