Filters








1 Hit in 0.045 sec

Cannabis sativa var. indica : une plante complexe aux effets pervers

Patrick Mura, Bertrand Brunet, Yves Papet, Thierry Hauet
2004 Annales de Toxicologie Analytique  
Cannabis sativa var. indica appartient à la famille des Cannabinaceae et à l'ordre des Urticales. Parmi les 60 cannabinoïdes contenus dans la plante, essentiellement dans les feuilles et les sommités fleuries, le delta-9-tetrahydrocannabinol (THC) constitue le principal responsable des effets observables chez l'homme. La teneur en THC est très variable selon les conditions de culture, pouvant dépasser 20 % dans le cas de cultures sous serre aux conditions parfaitement contrôlées. Après
more » ... ées. Après inhalation, le THC pénètre dans la circulation sanguine puis, très lipophile, va se fixer sur les tissus riches en lipides et en particulier au niveau du cerveau. Ses effets chez l'homme reposent sur l'existence des récepteurs CB1 (essentiellement au niveau central) et CB2 (surtoutprésents au niveau périphérique). Tandis que la présence du THC dans le sang n 'est observable que pendant 2 à 3 heures après inhalation, des travaux très récents chez l'homme et chez l'animal nous ont permis de montrer qu'il restait fixé dans la plupart des structures cérébrales pendant de très nombreuses heures, cela expliquant la persistance importante de ses effets sur le système nerveux central. Les effets aigus sur le psychisme consistent principalement en des perturbations sensorielles, des troubles thymiques et dissociatifs, une diminution des performances intellectuelles, motrices et cognitives, des perturbations de la mémoire à court terme. Lors d'un usage important, régulier SUMMARY Cannabis sativa var. indica is a Cannabaceae, belonging to Urticales order. Among the 60 cannabinoids present in the plant and essentially in leaves and flowering tops, delta-9tetrahydrocannabinol (THC) is the main responsible of the effects observed in human using it. THC content is very variable depending on cultivation conditions, being able to contain more than 20 % of THC in the case of under glass cultivations with well controlled conditions. After inhalation, THC moves to the blood and, because of its lipophily, distribution very fastly into the brain and other lipidie tissues. Its effects on human are supported by the presence of CB1 receptors (mainly in central nervous system) and CB2 (mainly present in other tissues). As THC is found in blood during only 2 to 3 hours after inhalation, recent studies allowed us to indicate that it remained present in brain structures during many hours, which explains the long persistence of its effects on central nervous system. Acute side effects on behavior and central nervous system consist essentially in sensitive perturbations, thymic and dissociative troubles, a decrease of intellectual, motor and cognitive performances, short term memory disorders. For an important, regular and long term use, the occurrence of acute angor attacks or an amotivational syndrome are frequently observed. While risks for oneself related to cannabis use are not negligible, consequences for others may be exten-Annales de Toxicologie Analytique, vol. XVI, n° 1, 2004 et prolongé, on note fréquemment l'apparition de crises d'angoisse aiguë et d'un syndrome amotivationnel. Si les risques pour soi-même liés à son usage sont loin d'être négligeables, les conséquences pour autrui peuvent être considérables lorsque les consommateurs sont des conducteurs d'automobiles, des femmes enceintes ou des travailleurs occupant des postes à risque et/ou de sécurité en entreprise. L'importance du risque est majorée par un nombre de consommateurs de plus en plus grand. C'est pour cette raison que la France a récemment mis en place une législation destinée à sanctionner les conducteurs ayant fait usage de cannabis, sur la base des résultats de l'analyse sanguine. C'est aussi pourquoi il serait désormais opportun d'instaurer par voie législative des dépistages chez les personnes occupant des postes à risque et/ou de sécurité dans les entreprises. sive when consumers are car drivers, pregnant women or workers occupying a risk position. This risk is becoming very important today considering account of the number of consumers. Consequently, the French government and the Parliament have recently laid down a law, in order to punish drivers who would have consumed cannabis, based on the blood test results. It is also the reason for considering that it could be now advisable to set up legal controls for workers occupying a risk position.
doi:10.1051/ata/2004028 fatcat:7yuofcupbbexzjpj5futaswgpa